Archives par mot-clé : Musil

Parution – 6 Cahier du GRM

Cahiers-logo.pngLes intellectuels dans la guerre civile européenne. Enjeux philosophiques d’une histoire à écrire

Coordonné par Antoine Janvier et Gabor Tverdota
Contributions de :

Thomas Bolmain, Fabio Bruschi, Andrea Cavazzini, Fabrizio Carlino, György Lukács, Károly Mannheim Oriane Petteni, Jonathan Soskin,  Gabor Tverdota…

Présentation :

Le dossier thématique du sixième numéro des Cahiers du GRM se propose de contribuer à une nouvelle articulation de la période 1914-1945, qui est celle – suivant l’expression de l’historien Enzo Traverso – de la « guerre civile européenne ». Les articles de ce numéro sont autant d’applications d’une hypothèse spécifique : dans la mesure où les intellectuels aux origines et attaches sociales les plus diverses avaient parmi tous les autres acteurs socio-politiques l’intérêt le plus brûlant à un examen approfondi et circonstancié du corps social et politique, ainsi que de la dynamique de l’histoire, l’étude des documents du devenir-conscient de leur être-social peut contribuer grandement à la construction d’une image adéquate et équilibrée de l’époque en question. En se concentrant sur le cas de l’intelligentsia centre-européenne progressiste à la fin de la Grande Guerre et dans la période révolutionnaire qui l’a suivie, les traductions qui clôturent le dossier thématique offrent un regard sur les voies possibles de ce devenir-conscient des intellectuels dans la « guerre civile européenne ».

Numéro entièrement disponible sur : http://grm.revues.org/477

ISSN : 1775-3902

30.04.2013/ Liège – Les intellectuels dans la guerre civile européenne

 

Les intellectuels dans la guerre civile européenne :

enjeux philosophiques d’une histoire à écrire

Journée d’étude organisée

par l’U.R. Philosophie politique (ULg) et le Groupe de recherches matérialistes (GRM-Association)

30 avril 2014

Université de Liège, Espace du département de philosophie

Place du 20 Août, Bâtiment A1, 3ème étage

Interventions prévues :

Matinée (9h30-12h30)

  • Florence Caeymaex (FNRS/ULg), Bergson et 14-18 : les discours de guerre.
  • Oriane Petteni (ULB/ULg), Robert Musil et l’Homme sans qualité. Ou comment concevoir la transformation politique dans le règne de la moyenne statistique
  • Marco Rampazzo Bazzan (GRM), Autour de terrorisme et démocratie  (Réflexions à partir de la polémique entre Kautsky et Trotsky).

Après-midi (14h-17h)

  • Gabor Tverdota (UCL), Intelligentsia et “révolution culturelle”: Mannheim et Lukàcs entre 1917-1924.
  • Fabrizio Carlino (GRM), Lutte de classe dans la théorie et autonomie des pratiques scientifiques : pour une réévaluation du marxisme des années trente en France.
  • Eva Mancuso (FNRS/ULg), Moyens et fins : de Gramsci à Lefort.

 

Organisation : Antoine Janvier et Eva Mancuso

Contact : Eva.Mancuso@ulg.ac.be